• Bondage le self en couple

    Bondage le self en couple

    Bondage entravesLe bondage et les jeux de contrainte sont assez fréquents dans le BDSM.

    Etre attaché ou attacher quelqu'un, génère d'agréables sensations pour les adeptes tout comme le fait d'être à la merci de l'autre ou d'avoir une personne soumise bondagée à qui l'on peut « « « « imposer » » » » certaines choses SM ou sexuelles.

    Ci-dessous quelques conseils et idées de jeux + un truc très vicieux....

    Note de l'auteur : ce texte est au féminin mais peut l'être au masculin.

    Avez-vous déjà pensé à laisser votre soumise entravée plus ou moins « « « équipée » » » d'accessoires coquins ou SM en quittant la maison ?

    Si c'est grisant, inquiétant, excitant il faut prévoir des solutions de sortie et des sécurités.

    SOLUTIONS DE SORTIE ET D'AUTO LIBERATION

    Il faut toujours prévoir une solution d'auto libération car s'il arrive un accident à celui qui attache, la vie de l'attachée peut être menacée.

    La plus sure des solutions est simple, discrète et gratuite. Elle consiste à congeler les clés des menottes et ou des cadenas dans un récipient plus ou moins grand. Une fois que le bloc de glace a fondu, les clés sont accessibles et la personne peut se libérer.

    Toujours mettre deux ficelles reliant les clés aux cadenas ou aux menottes afin que la personne entravée puisse récupérer les clés si le bloc de glace glisse ou tombe.

    SECURITE

    Lorsque on laisse une personne seule attachée, il faut absolument :

    1°) Eviter les bâillons. En cas de malaise ou vomissement la personne doit avoir les voix aériennes libres.

    2°) Eviter les entraves pouvant coulisser. Elles peuvent devenir extrêmement douloureuses et se transformer en garrot.

    3°) Rien autour du cou SAUF ce qui ne peut pas se serrer tout seul, exemple un collier de soumise, de chien ou une chaîne cadenassée.

    4°) Un téléphone à portée de main en cas de souci.

    5°) Eviter tout ce qui peut générer un incendie. Exemple, ne pas vider le cendrier dans la poubelle, la cheminée est éteinte, il n'y a pas de bougie d'allumée, .......

    6°) Choisir une position sécurisante et pas trop difficile pour éviter les soucis comme les crampes ou qu'elle s'étrangle ou.... en cas de malaise.

    EXEMPLES DE JEUX

    Entraver sa soumise comme une chienne par le cou avec une chaîne fixée aux pieds du lit, au WC ou autre. Mains menottées dans le dos ou fixées à la chaîne. Tenue et accessoires à votre convenance.

    Entraver sa soumise vêtue dans la baignoire après lui avoir fait boire un litre d'eau. Si la chaîne fixée aux robinets et à ses poignets est relativement courte, elle finira par se mouiller..... Tenue et accessoires à votre convenance.

    Entraver sa soumise à quatre pattes sous la table en ajoutant une sangle qui passe sur la table et sous la soumise pour la forcer à rester à quatre pattes. Avec le ice-timer entre les « « « « pattes avant » » » elle sera tentée de lécher la glace dans sa gamelle pour la faire fondre plus vite.... Si ses fesses dépassent de la table, n'hésitez pas à écrire dessus : « libre service ».

    Autres idées à votre convenance....

    Un petit truc très vicieux ?

    Si vous l'entravez les yeux bandés revenez et jouez le cambrioleur qui a des envies de viol. En ce cas pensez à changer votre parfum, changer ou acheter des cigarettes qui puent même si vous ne fumez pas, histoire de tromper son odora. Vous avez bien une vielle assiette à casser, pensez que le bruit que vous allez générer augmente la pression.... Et bien entendu, surtout ne parlez pas !

    RAPPEL : Fessestivites ne vous incite pas à faire ce qui est ci-dessus indiqué. Comme certaines personnes le font, nous avons pensé utile de donner des conseils de sécurité. Si vous réaliser quelque chose, c'est sous votre entière responsabilité.

    Partager vos aventures sur le forum BDSM ici serait sympa !

    http://www.fessestivites.com/phpBB3/bondage-et-contraintes/


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :