• Bien que la pluie s'était invitée, il y avait dans les cœurs, le soleil qui n'était pas dehors puisqu'un bon nombre de fessiers prirent des couleurs.

    Comme chaque année depuis trois ans, de drôles de « fessestitivités » se déroulent aux portes de la Camargue. En ce mois de juin 2011, les flamands roses survolant la région virent se regrouper des hommes et des femmes soumises puis des travestis accompagnés de dominant(e)s aux dents longues et gr and cœur. Un cheval camarguais racontera peut-être à ses enfants qui le prendront pour un fou qu'il a vu débarquer sur son territoire de la concurrence humaine féminine tirant un sulky. Peut-être l'un d'eux lui expliquera-t-il qu'il s'agissait d'un Pony-Girl venue de Marseille.

    Si cette journée a très mal commencé, elle fut extraordinaire !


    TSM, les organisateurs commencèrent par être réveillé à 4 heures du matin par un orage puis un véritable déluge, météo France pour une fois ne s'était pas trompé. Les tentes de jardin et parapluies de forains ne pouvant contenir les bourrasques et trombes d'eau, la mort dans l'âme TSM appela les 28 convives pour leur expliquer que le pique-nique ne pourrait se faire en extérieur.

    Vingt participants sur trente répondirent que s'il n'y avait pas de SM et qu'ils auraient malgré tout le plaisir de se rencontrer ! ! ! ! OUF, OUF, OUF Quitte à manger debout dans la maison, ils voulaient venir !

    Certains venant de Bordeaux/ Orléans/ Montauban / Marseille / ....étant déjà en route, nous n'avons pas pu refuser.

    Les véhicules garés et leurs passagers vêtus d'une tenue de circonstance, (pas pour la pluie, mais pour le SM) envahirent la maison avec « armes » et pique-nique en guise de bagages. Le salon fut rapidement transformé en hall et en fessodrome, une des soubrettes « embauchée » pour la circonstance prit une fessée aux yeux de tous.

    Les joues aussi rouges que ses fesses, soulignées par de magnifiques bas noirs surlignés d'un bandeau rouge, elle assura sans tarder le service de l'apéro sous la direction de Marina nommée déléguée du personnel. Ce poste est à hauts risques chez les TSM.... puisque toute punition donnée au personnel lui serait également appliquée.

    Dès le début du pique-nique, les soumis et soumises Agés de 25 à 54 printemps, virent monter le taux d'alcoolémie et descendre leurs vêtements. Les « appelants » féminins généreux mirent le feu aux poudres. Les martinets et fouets sifflèrent (sans rien casser ce qui est un miracle) entre les Tupperwares et les cubitainers de vin en rythmant gaiement ce buffet improvisé où passèrent quelques pinces à linge retirées à la cravache par Maîtresse Miraë sur un soumis muselé.

    De par leur intelligence et leur gentillesse les participants ont généré une ambiance de folie.

    Personne n'a râlé et tout le monde y a mis du sien

    Poulailler transformé en soumillier ou « soumis-lier » (2 orthographes possible)

    Ce soumis muselé nommé Sacherm, avait proposé la veille de venir aider aux préparatifs. Madame TSM lui confia le nettoyage du Poulailler. Le jour du pique-nique sans même que le cadastre en fut informé, le local fut transformé en une habitation et renommé par Maître Tourmentor en soumillier.

    Il n'est point utile de vous préciser que des soumis et soumises y furent parqués malgré leurs réfutations. Lorsqu'ils purent en sortir, sous condition de prêter leurs fessiers pour une photo originale, Maître TSM fêtant le lancement du site www.fessestivites.com tenant à faire une photo pour prouver que ce nouveau site gratuit n'est pas tenu par des fantasmeurs. (PHOTO)

    Qu'il pleuve, qu'il neige ou qu'il vente, rien ne pouvait les arrêter !

    Lors d'une accalmie Pony-girls et boy se mirent à galoper dans le jardin, on fouettait sur la terrasse pendant que dans le salon transformé en fessodrome on claquait à tour de bras.

    Lorsque la pluie s'est remise à tomber, ils sont tous rentrés et là ils se mirent à « électriser » au Violet Wand, Maître SM30 entreprit de faire des moulages de tétons à la cire, pendant qu'on sévissait ci-et-là en musique je vous pris, avec un pianiste qui tournait les pages de partition en baissant la tête pour éviter les coups de fouet.

    Un Speed dating à hauts risques permis de calmer les foules. Les soumis(e)s durent convaincre un / une dominant(e) sous les yeux de leur dominant(e) qui observaient attentivement. Après les fesses, ce sont les joues qui se mirent à virer au rouge à cause des éclats de rire.

    TSM dispensa un cours de solfège PASSIONNANT car l'application se fit ensuite sur les fessiers. IL FAUT LE VOIR pour le croire. Les Maîtres et Maîtresses sont parvenus à jouer en rythmes avec les « chœurs de l'Armée rouge » ! (traduire les cris des soumis aux fesses rouges).

    Le seul moment calme de la journée fut très émouvant.

    Maître Tourmentor déclama avant talent un superbe texte de son épouse qui vous pouvez consulter ici.

    http://www.fessestivites.com/fre/Article/3_Distractions-coquines-humour-BD/recits-histoires-roman/1304_POSSESSION-Poeme.html

    Si vers 18 heures les convives sont toujours là, il est possible de supposer sans trop de risque d'erreur qu'elles ne s'y sont pas ennuyées. L'apéro fut servi vers 18h30 et encore ponctué de sublimes divertissements SM, de shibari, de moulage de téton à la cire et autres gâteries en guise de biscuits apéritif.

    Les restes du midi furent mis en commun et encore consommé debout pour certains pour cause de manque de place ou assis sur le dos des soumis ou carrément sur le dos des soumis et soumises transformés en table de salon.

    Vers une heure du matin, les invités partis, le portail fut fermé pour un dernier verre avec les deux couples restés dormir sur place. (Un grand merci à Maîtresse Xtia et Marina pour leur aide précieuse pour tout y compris le ménage le dimanche)

    Mais quels jeux BDSM se demanderont sûrement les lecteurs curieux. Ci-dessous le programme imaginé par des fous si fous, qu'ils en réalisèrent une bonne partie avec des crises de rires et quelques gémissants de soumis et soumises surement douiller...

    Encore une journée mémorable entre véritables joueurs et adeptes des rencontres. Les « débutants » certains timide car de sortie pour la première fois se sont amusés (et parfois enrichis d'idées et d'astuces) aux côtés de couples plus aguerris n'osant plus afficher le nombre d'années de pratique.

    La Gentillesse et l'intelligence des personnes présentes a permis de transformer cette journée pluvieuse qui aurait pu être un fiasco en une véritable réussite.

    Encore merci à :

    • Maîtresse Libellule au fouet
    • Maîtresse Pénélope
    • Maîtresse Miraë
    • Maîtresse Silva
    • Maîtresse Xtia
    • Maître Baal
    • Couple Latex
    • Maître Mike
    • Maître SM30
    • Maître Tourmentor
    • Maître TSM
    • ET à leur soumis et soumises respectives.

    NOS AMITIES à ceux qui n'ont pas pu venir à cause de la pluie

    NOS AMITIES aux adorables soumis et soumises

    C'était Fess pour fessestivites.com à vous les studios.

    POUR VOIR LES PHOTOS CLIQUER ICI

    Pin It

    votre commentaire
  • Du libertinage à la chasteté,
    De la gynarchie à la soumission féminine
    Que vous soyez hétéro, bisexuel(e), gay ou lesbienne,
    Vous trouverez GRATUITEMENT sur Fessestivites.com
    Des articles, des témoignages et des récits ou romans du solf au hard.
    Nos soirées privés (gratuites) y sont annoncées alors rejoignez-nous sur www.fessestivites.com
    TSM

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Attention, au 15 avril il ne restait plus que deux places.

     

    Bien le bonjour des TSM  

    Nous organisons une rencontre (couples) chez nous en Camargue le samedi 4 juin sous la forme d’un pique-nique sur notre propriété. Si le cœur vous en dit, n’hésitez pas à nous contacter.  toto.tsmdeux@laposte.net

     C’est GRATUIT donc pas de mauvaises questions !


     

    PROFIL DES PERSONNES PRESENTES :

    BDSM/ ABDL/ Fessée H ou F / pony-girl / boy / chasteté H ou F / shibari H ou F soumises / soumis féminisés ou non.

     Les objectifs sont :

    Se rencontrer et se faire des connaissances,

    Découvrir les pratiques des autres

    Discuter de nos passions et en découvrir d’autres

    Jouer en fonction de vos envies

    Tester des trucs (toujours si vous en avez envie)

     Les 6 règles de fonctionnement chez les TSM lors de ces rencontres GRATUITES sont les suivantes :

     1°) Prise de contact par email PUIS échange de numéro de téléphone et connaissance par téléphone entre couple. Nous ne recevons chez nous que les personnes dont nous avons le téléphone. (C’est chez nous et nous ouvrons notre maison c’est donc imposé)

     2°) Chacun vient avec son pique-nique + une bouteille de …. à partager en toute amitié.

     3°) C’est pour couple uniquement. (Couple lesbien accepté ou seulement les couples gays que nous connaissons déjà)

     4°) Rien n’est imposé aux participants HORMIS une tenue de circonstance afin d’éviter les voyeurs.

     5°) Photos et vidéos interdites. L’appareil photo des TSM est mis à disposition. Cela rassure tout le monde car les visages sont masqués avant la rediffusion aux participants. (Pour un exemple, voir les liens ci-après qui conduisent aux reportages de nos pique-niques précédents sur notre blog)

     6°) Comme en règle générale, le pique-nique du midi dure jusqu’au soir tard (rires) par mesure de prudence il est possible de planter la tente (gratuitement) sur la propriété.   

     AU cas où : comme il arrive que des « jouets » soient échangés / testés, pensez à prendre des préservatifs et du lubrifiant.

     Nous ne recevrons que 15 couples, comme certains de nos couples d’amis ont déjà répondu « présent », ne tardez pas.

     A vous lire

    TSM

     

    Exemple des photos diffusées avec les visages masqués :

    http://tsm-textes.over-blog.com/article-carnaval-bdsm-anni-fesstif-55924768.html

    http://tsm-textes.over-blog.com/article-pique-nique-couple-homme-soumis-54471316.html

    Pin It

    votre commentaire
  • Formation de Maîtresse

     

    Nous avons accueilli un couple super sympa qui n’avait pas eu peur de nous donner leur numéro de téléphone comme le font les véritables joueurs.

     

    L’objet de nos délires était le suivant pour le week-end du 23/24 octobre 2010 :

     

    Une Maîtresse se présente avec son soumis au centre de formation TSM and CO dans le cadre d’une formation de domina. Les formateurs prennent en charge la formation puis offrent une collation à la Maîtresse. La dite collation contenant des drogues (nous dirons les bulles du champagne) la Maîtresse tombe sous la coupe des formateurs décidé à la mettent au même rand que son soumis pour pouvoir abuser d’elle. Droguée, elle ne peut s’y soustraire….

     

    Le compte-rendu

     1-copie-3

     

    L’homme aveuglé fut pris en charge dès son arrivé et conduit au donjon pour être préparé. La tête et les mains dans le pilori, il ne put rien faire pour se soustraire à la pose d’une cage de chasteté et d’un rosbud. Après l’avoir laissé méditer les Maîtresses le martyrisèrent un peu avant de le féminiser. Perché sur des chaussures à talon en 43, il fit ses premiers pas en femelle dévergondée jusqu’à la maison où il dut faire la boniche et servir de jouet sexuel pour les plaisirs de ces dames.

     

    Comme prévu dans le scénario, le champagne soi-disant drogué fit perdre la tête à la maîtresse venu initialement pour parfaire sa technique de dominatrice. Aveuglée, mise pire que nue avec ses collants découpés, elle fut particulièrement « maltraitée » puis utilisée comme jouet par les dit « formateurs ». Ne soyez pas offusqué par le mot « martyrisée », elle le valait bien !

    2-copie-1

     

    L’apéro terminé pendant qu’à tour de rôle les soubrettes s’activaient en cuisine, le petit personnel pu diner tranquillement entravé l’un à l’autre et aveuglés histoire de distraire les sadiques bourreaux. Très pédagogues, les TSM ordonnèrent à l’homme féminisé de débarrasser table et cuisine avec dans le cadre de la formation, un contrôle continu…. par l’ex-maîtresse devenue soumise.

     

    Le principe de l’ice-timer (clé de menottes prises dans un glaçon) fut démontré et expliqué de façon à ce que son usage puisse permettre à l’ex-maîtresse devenue soumise de driver son soumis à sa guise comme dirait le duc, lorsqu’elle retrouverait son statut de domina. (Si si, c’est clair, relisez la phrase) !

     

    Le pauvre soumis dut donc se battre avec un glaçon pour se libérer et pouvoir à son tour venir contribuer aux supplices et calvaires de son ex-Maîtresse. Ce dernier ayant indiqué que sa Maîtresse était une grande gourmande, les formateurs voulurent donc vérifier ses dires. Par des procédés sadiques, la firent tellement jouir qu’un des bourreaux faillit être étouffé puis décapité par des cuisses féminines devenues incontrôlables. (Véridique)

     

    Les « formés » étant épuisés, ils furent couchés mais pour éviter les problèmes de dortoir pouvant réveiller les formateurs, le soumis fut mis en couche avec une grenouillère cadenassées et une culotte en plastique gonflable verrouillée par un cadenas. Accéder à son service trois pièces intimes lui fut impossible malgré ses tentatives.

     

    Au petit matin, (7 heures)

     

    Branle-bas de combat pour les préparatifs du petit déjeuner qui fut servi au lit et permis quelques sévices buccaux de qualité. Le module de formation « ménage » terminé et le personnel lavé sous contrôle, le couple fut mis en tenues de soubrette et entravé sur un pilori.

    3-copie-2

    Une demi-heure plus tard un « toc toc » les fit bondir, mais pas bien loin grâce à la résistance du pilori ! Invitée à se joindre à nous, la superbe Déborah pénétra gaiment sans être surprise de voir des soubrettes entravées. Sa mission, fut de les driver pour la préparation du déjeuner de midi. Autant dire que les soubrettes rougirent de se trouver « piégées » dans des tenues pouvant troubler l’ordre public.

     

    12 HEURES

     

    L’ex-maîtresse fut mise dans un pilori de table ( pilori permettant de maintenir une personne étendue sur le dos entravée et avec les jambes en l’air) sous le regard amusé de son soumis. Le sourire du soumis en soubrette se crispa lorsqu’il entendit un autre « toc toc » ! ! !

     

    En bonne soubrette qui se respecte, elle dut ouvrir la porte à JiCé et Natou des amis intervenant fréquemment dans les formations du centre TSM and co. L’ex-maîtresse en mauvaise posture fesses et intimité offertes, servit de cible pour le bouchon de champagne. Après avoir servi de support pour les verres, elle fut libérée la cuisine ayant besoin de personnel.

     

    L’ex-Maîtresse devenue soumise eut droit à un clystère d’apéro (on est sympa non ?) qui lui donna une envie de faire pipi. Adeptes des énergies renouvelables et des économies, l’apéro du clystère digéré et recyclé par l’ex-maîtresse fut administré au soumis par un entonnoir. Ce dernier bougeant trop, il lui fut administré comme un suppositoire via le fameux entonnoir. (Vous avez bien lu)

     

    13H30

     

    La place privilégiée (tabouret équipé d’un plug) fut jouée à pile-ou-face ce fut le soumis rageur qui « gagna » le droit de s’y asseoir. Le repas terminé, devant les attitudes déplacées de Natou, cette dernière fut couchée sur les genoux de Monsieur TSM et fessée comme il se doit. Par solidarité féminine, l’ex-maîtresse devenue soumise vint caresser les délicates rondeurs rougissantes. Si la solidarité est une bonne chose, s’approcher d’une zone de feu n’est pas sans risque ! Attrapée par l’oreille, elle fut quasiment couchée sur le dos de la soumise fessée pour une séance d’encouragements et de jouissanceSSSSS grâce aux instruments du centre maniés de main de Maître par JiCé.   

    4-copie-1

    Les discussions et hostilités durèrent jusqu’à 17 heures où le couple épuisé repris la route. Il est fort possible d’imaginer que dans leur voiture, les promesses de règlement de compte devaient être à l’ordre du jour et que je JPS ne put en placer une. Jicé et Natou, prirent à leur tour la route laissant la pauvre Déborah seule avec les bourreaux formateurs pas décidé à la libérer. Histoire de faire une pause tranquille, les TSM la mirent debout et entravée dans un sac de couche au plastique très épais contre une des poutres du donjon jusqu’à 19 heures 30 heure où elle put reprendre ses fonctions initiales de personnel de maison.

     

    Les textos et emails reçus laissent à penser que les victimes ont apprécié la formation. Quoi qu’il en soit, les bourreaux formateurs se sont encore une fois follement amusés.

     

    Maestro TSM jubilait ce matin en regardant les photos de la formation quand un email attira son attention. Des amis dont il avait martyrisé le soumis l’invitaient lui et son épouse au Cap d’Agde pour un match retour. Les termes de « match retour » le firent déchanter car cette fois, il allait perdre son statut de maestro.

     

    Chers lecteurs priez pour lui, pauvre pécheur car la « vengeance » étant un plat qui se mange froid, on peut imaginer sans trop de risque d’erreur que le match retour sera délicat.   

     

    AMEN

    Pin It

    votre commentaire
  • Carnaval BDSM "anni-fesstif"

    Nouveau mot certes mais qui résume la soirée du 20 août qui laissera à 17 personnes un impérissable souvenir.

    Pour la fin du demi-siècle de Madame, les TSM ne pouvaient se contenter de souffler les traditionnelles bougies sur un gâteau en chantant « happy birthday to you ». Non, cette fois, il fallait quelque chose qui soient à la fois, festif, musical, amusant, délirant tout en alliant leurs passions BDSMiènnes.

    Image 1

    Les convives furent invités à venir déguisés pour le côté carnaval, une tombola surprise donna le ton bdsmien sur la terrasse aménagée avec une grande table et des affiches erotico-humoristique. Chacun prit son ticket en se doutant bien que les lots ne seraient pas les même qu’à la kermesse de l’école du coin et ils ne se trompaient point.

    Monsieur TSM vêtu d’une tenue d’infirmière prit le micro vers 19 heures pour présenter les lots de la tombola en expliquant  que s’il avait choisi cette tenue médicale, c’est parce qu’il allait soigner les invités. La découverte des lots ci-dessous permettra au lecteur de constater que le sens du mot « soigner » n’a pas la même connotation pour tout le monde.  

     

    LES LOTS

    1er  prix 10 coups de fouet de Madame TSM

    2ème prix 10 coups de canne de Madame TSM

    3ème prix Une fessée collective sur la table

    (Il y eu plusieurs « 3ème prix pour cause de gourmandise)  

     

    LOTS DE CONSOLATION

    • Porter ou faire porter une couche à la personne de votre choix. Durée 30 minutes
    • Enrobé de film prostré dans un coin Une pince sur chaque sein Durée 15 minutes
    • Porter ou faire aire porter et exhiber un rosebud Durée 15 minutes
    • Faire sulky avec équipement sur la terrasse Durée 15 minutes (Temps d’attente compris)
    • Striptease ULTRA érotique en musiqueDurée 10 minutes
    • Entravé(e) nu(e) au joug 15 minutes Subir les poids ET pinces
    • Assurer le service des cafés comblé(e) avec un shibari comme seul vêtement
    • Intégralement nue, la personne devient une toile vierge pour tous les participants armés de feutres. (Douche possible après)  
    • Tir à l’arc  Vous devenez la cible ou vous choisissez la cible qui offrira son meilleur profil
    • Dix minutes, nu(e) immobile à quatre pattes sur la table avec jeux de bougie
    • Nu(e) sur la table Servir de plateau pour les desserts
    • Pendant trois minutes minimum, faire une démonstration de masturbation
    • La petite chienne (ou chien) sera promenée et mise à l’attache 10 minutes

    (Il y eu plusieurs « 1er  prix  et 2ème prix pour cause de gourmandise)  

     

    Image 2

    Le tirage eut lieu vers 21 heures par la main « innocente » d’une soumise équipée d’un gode ceinture pour tirer les tickets du chapeau. Humour un peu gras certes, mais la taille du gode mis en émois les gourmandes et les gourmands. Quelques négociations et « règlements » de compte délirants (mais amicaux) eurent lieu car les soumis et soumises contrairement aux soirées « SM dites conventionnelles » pouvaient offrir leur lot ou céder leur place à leurs congénères qui ne se privèrent pas de rendre «la monnaie».

    Les lots ou « gages » diront certains, furent attribués puis réalisés entre les plats et tout au long de la soirée animé par TSM au clavier et à la sono.

    Image 3-copie-1

    L’ambiance fut si chaude et cordiale qu’à quatre heures du matin, après que les fesses eurent rougi, Maîtres et soumises, Maîtresses et soumis se mirent à faire une chenille après avoir dansé la lambada. Si la chenille n’amuse pas toujours, personne ne tenta de l’esquiver celle là si bien qu’elle se délia après de nombreux fous-rires qu’au troisième titre ! ! ! 

    Image 4

    Vers 5 heures du matin, certains invités prirent la route, d’autres pour des raisons de prudence dormirent sur place ce qui nous permis de partager en toute amitié et sans SM le café et les croissants en fin de mâtiné.

    Les photos permettront aux lecteurs d’imaginer l’extraordinaire ambiance et presque d’entendre les cris et rires. Cet anniversaire laissera en chacun de nous un souvenir impérissable.  

    REMERCIEMENTS aux invités

    Madame TSM dite Maîtresse Miraë remercie tous les invités de leur générosité, de leur gentillesse ainsi que de leurs élans d’affections. (Amicaux)

    Monsieur TSM, l’organisateur de cette soirée remercie vivement tous les invités d’avoir joué le jeu et de leur confiance car même s’ils ne se connaissaient pas tous au début de la soirée, ils s’y sont investis pour que ce soit une soirée de rêve.

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique