• Elle aime qu'on fasse l'amour en collants

    Elle aime qu'on fasse l'amour en collants

    ou

    Comment me suis-je mis à aimer les collants

     

    Tout a commencé par un pari stupide pour le carnaval entre amis du réseau Fessestivites. L'idée cette année a été d'inverser les rôles et vêtements toute une journée ce qui nous a donné un week-end délirant. Les filles se sont amusées à nous maquiller et à nous trouver des tenues adaptées à nos tailles. Les hommes étaient donc en jupe ou robe, sous vêtements féminins y compris le soutien-gorge qui ne servait à rien. Les femmes quant-à elles ont du porter des vêtements que nous avions choisis. Elles n'ont pas aimé porter des slips d'homme mais elles ont joué le jeu par contre, en débardeur sans rien dessous, nous avons bien aimé......

    La surprise est venue de mon épouse qui n'arrêtait pas de dire que les collants m'allaient bien, qu'ils me faisaient un beau cul et de belles jambes. Marianne avait les mains baladeuses et n'arrêtait pas ce jour là de me tripoter les fesses au point que nos amis lui ont demandé si elle avait des envies. (Formulé autrement si vous voyez ce que je veux dire)

    Un peu pompette à cause de l'excellent champagne apporté par Louis, nous sommes allés nous coucher vers deux heures du matin. Et là, Marianne a refusé que je pose le collant puis m'a carrément violé. Si au départ j'avais sommeil, sa gourmandise démesurée pour mes jambes et mes fesses a fini par me mettre dans tous mes émois. Elle les caressait, les embrassait en remontant vers mon sexe qu'elle titillait de sa langue à travers le nylon. Cela m'a généré des sensations étranges et très agréables je l'avoue, que d'être caressé à travers cette matière.

    PantyhoseElle s'est levée pour aller chercher d'autres collants qu'elle a enfilés avant de venir se frotter contre moi avec une fougue que je ne lui connaissais pas. C'était divin ! Je ne sais si c'est le champagne qui l'a mise dans cet état mais elle a attrapé deux autres paires de collants qu'elle a déchirés entre les jambes pour nous les faire enfiler par le haut. Quand je lui ai demandé si elle perdait la tête, elle m'a simplement répondu « laisse-toi faire tu ne le regretteras pas ».

    Le frottement des collants sur nos corps enlacés donnait à ces câlins peu orthodoxes des sensations douces et électriques à la fois qui me laissaient aux bordures du vertige. Je ressentais de grands frissons lorsqu'elle se frottait à moi comme une couleuvre enserrant sa proie. Ce festival d'émotions me perturbait mais en même temps, je découvrais une autre façon de faire l'amour. Au bout d'un long moment de plaisir partagé, mes pulsions masculines ont repris le dessus, mes dents de loup se sont attaquées à l'entrejambe de son collant pour pouvoir accéder à sa délicieuse minette glabre que j'aime dévorer. Marianne était trempée et assez gouteuse tant elle mouillait. Mon collant n'a pas tardé à être déchiré lui aussi pour me permettre de passer à des choses plus viriles. Ce que je vais dire va vous paraître grossier ou vulgaire mais je ne la pénétrais pas, je naviguais dans un fourreau doux et chaud particulièrement accueillant ce soir là.

    PantyhoseSi d'habitude elle est un peu longue à venir, elle ne tarda point à décoller. Ce n'est pas moi qui la prenais, non, elle me happait de ses jambes en soulevant ses reins pour venir à moi lorsque je me relevais pour faire une « pause » afin de contenir ma jouissance qui elle aussi n'avait pas tardé à pointer son nez. Ses cris, ses contractions et ses bras me serrant tout autant que ses cuisses ont eu raison de ma résistance, cette nuit là, nous avons fusionné dans la jouissance.

    Il est bien connu qu'après la jouissance, l'homme perd un certain intérêt pour ce qui l'excitait lors des préliminaires. De fait, j'ai entrepris de retirer les collants mais là encore, Marianne s'est faite chatte pour me demander de garder ceux du bas pour la nuit. je n'ai pas regretté de lui avoir fait plaisir car au petit matin, j'ai eu droit à une pipe magistrale faite avec amour, fougue et passion.

    PantyhoseDepuis ce week-end mémorable pour les délires avec les amis puis cette nuit câline inoubliable, je porte parfois des collants à la maison pour deux raisons. La première parce que j'y trouve un certain plaisir même si je ne suis absolument pas bisexuel ni attiré par la féminisation, la deuxième parce que cela fait plaisir à ma femme et lui déclenche souvent des envies très câlines. Certes par pure convention sociale un homme ne porte pas de collants, mais vous devriez essayer au moins une fois car cela génère des sensations aussi originales qu'agréables lors des câlins.

    Nous en mettons parfois pour faire l'amour et j'y prends réellement goût au point d'en avoir mis hier pour aller faire mon footing. C'est dire....

    Pantyhose

     

    Témoignage recueilli par TSM journaliste du réseau fessestivites.

    Les photos sont ici

    http://www.fessestivites.com/fre/Article/78_Pantyhose-collants-bas/albums/4192_Elle-aime-qu-on-fasse-l-amour-en-collants.html

    La vidéo est ici

    http://www.fessestivites.com/fre/videos_gratuites/38_Pantyhose-Collants-bas/2722_Elle-aime-qu-on-fasse-l-amour-en-collants.html


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :