• La femme du banquier est une nurse perverse

    La femme du banquier est une nurse perverse


    Auteur Ecrivaillon membre du réseau Fessestivites

    - J’ai réfléchi à tes fantasmes et délires ABDL, après tout chacun a le droit de vivre les fantasmes qu’il veut ! Indique Amélie à son mari, directeur de banque au moment où ils allaient se coucher.

    La femme du banquier est une nurse perverseTout étonné par ce revirement de situation, sans rien dire Denis la regarde ouvrir l’armoire puis les tiroirs où il range ses couches et ses culottes en plastique puis ses tenues de bébé adulte. Amélie sort ce qu’il faut pour le langer ainsi qu’une grenouillère de chez ABCplaisir avant de lui demander de retirer son pyjama.

    - Mais que me vaut se changement ? Demande Denis aussi surpris que gêné car jusqu’à présent, elle ne s’était jamais occupée de lui pour la réalisation de ses jeux et plaisirs ABDL.

    - L’envie de te faire plaisir et de vivre aussi mes envies mais nous en parlerons plus tard, je ne suis pas encore prête pour en parler. Allez mon gros bébé, couche toi sur le dos et relève les fesses, maman va s’occuper de toi !

    Amélie lui pose une couche puis une culotte en plastique rose, l’aide à enfiler une grenouillère avant de le recouvrir de la couette. Elle l’abandonne un instant pour revenir, sous les yeux extrêmement étonnés de Denis, avec une sucette de bébé qu’elle lui met dans la bouche avant de lui faire un bisou sur le front et d’éteindre la lumière puis de se coucher.

    Denis est heureux comme le petit prince de ses rêves les plus fous. Si ses passions ABDL se réalisent, il aura réussi tous ses projets de vie, une belle femme, une belle situation, une maison de Maître comme dans les livres et une certaine aisance financière lui permettant de leur offrir d’autres plaisirs. S’il savait…

    ……………………………..

    Le lendemain Amélie le réveille avec un biberon de café, l’embrasse avant de quitter la maison pour aller anime ses cours de gymnastique. Agée de 35 ans et prof de sport, mariée depuis 5 ans avec Denis son cadet de 10 ans ayant très largement les moyens d’assurer les besoins financiers du couple, Amélie a quitté l’éducation nationale pour exercer un métier passion dans des établissements privés.

    Amélie s’ennuie à mourir dans son couple depuis 3 ans. Denis au lit n’est pas un bon amant, c’est un précoce qui la laisse sur sa faim en s’endormant pour se mettre à ronfler comme un tracteur. Elle l’a fréquenté trois mois et s’est mariée avec lui sur un coup de tête, il faut dire que si au lit c’est la platitude, dans la vie son mari un brin soumis est charmant et lui a toujours offert tout ce qu’elle désire, l’Audi coupé sport dans le garage en est qu’un exemple.

    Jours après jours elle prépare un piège machiavélique qui va lui permettre de devenir une femme totalement comblée avec l’aide d’une personne très mal attentionnée.

    ……………………………

    Le soir même, elle passe la surmultipliée dans son programme d’une grande perversité, en reproduisant ce qu’elle a fait la veille avec une variable près, des entraves. Une fois Denis langé et couché en grenouillère, elle lui pose une paire de menottes qu’elle accroche à la tête du lit en lui indiquant que c’est une surprise. Elle ouvre la grenouillère, glisse sa main dans la couche pour venir jouer avec le sexe de son mari en faisant attention de ne pas le faire jouir. Amélie va plus loin dans la perversité en lui faisant une petite fellation interrompue juste avant qu’il ne jouisse. Denis est aux anges, même lorsqu’elle force son sexe pour le remettre dans sa couche avant de refermer la grenouillère. Sa nurse diabolique monte à cheval sur lui pour frotter d’une façon dès plus érotique son intimité sur le bas ventre de Denis qui tire désespérément sur ses menottes dans des envolées fantasmagoriques les plus folles.

    - J’ai trouvé un très joli meuble qui irait à merveille dans le salon. Il ressemble à un buffet en merisier massif mais quand on l’ouvre, c’est un lit. Si on l’achète, je pourrai t’y attacher dedans et te faire des tonnes de choses sadiques pour te rendre fou tout en jouant avec mon gros bébé. Si tu es d’accord, je le fais livrer demain. Lui indique Amélie en embrassant son mari dans le cou, chose qui le fait craquer.

    Dans l’état d’excitation où il se trouve, si elle voulait acheter une maison pour aller plus loin dans ses plaisirs de gros bébé adulte, il répondrait « oui » sans même réfléchir. Au lieu de le faire jouir, Amélie se love contre son mari en lui mettant sa sucette de bébé dans la bouche avant d’éteindre la lumière. Pour Denis, cette deuxième soirée magique colle à 100% à ses fantasmes, une nurse sadique belle comme un cœur l’attache pour la nuit et l’oblige à faire pipi dans sa couche. Si les menottes sont très inconfortables pour dormir, au petit matin pendant qu’elle prend sa douche, en frottant son ventre et sa couche contre les draps il parvient à jouir en un rien de temps.

    Trois heures plus tard, le gros bébé adulte directeur de banque décide de bloquer le compte bancaire d’une de ses clientes. Mère de famille en situation difficile et à découvert, il sait qu’il la plonge dans la misère, mais le bisness est le bisness.

    EN FIN DE SEMAINE

    Le magnifique buffet en merisier massif cachant un lit en son intérieur a été livré. Sur les conseils d’une personne très mal attentionnée, Amélie a réussi à installer de quoi menotter les poignets de son mari et de quoi lui bloquer les jambes pour qu’il ne puisse pas s’échapper ni bouger.

    Pour cette soirée très spéciale, Amélie se surpasse en terme d’attention. Sur fessestivites, elle a trouvé des tonnes d’astuces et de conseils tant pour l’ABDL que le BDSM et la façon d’attacher. Après avoir menotté son mari vers 21 heures, elle pose une grosse couche sous ses fesses puis un insert mais ne la referme pas.

    - J’ai des surprises pour toi mon amour, comme ce soir c’est ta fête, je vais te gâter comme tu ne l’as jamais été. Lui indique Amélie en installant leur caméscope sur un pied pour filmer le "cadeau" qu’elle désire lui faire.

    Elle l’abandonne un instant pour se rendre dans leur chambre afin de revêtir rapidement la tenue d’infirmière achetée pour la circonstance, avant de revenir avec un gros pot de talc en lui criant « c’est pour qui ça bébé ». Amélie talque donc le sexe de son mari ravi de tant de douceur puis referme la couche sur laquelle elle rajoute du scotch, car la suite va être chaude. Pour parachever son piège, elle fait quelques photos puis lui enfile avec difficulté pour cause de menotte un body rose sans manche.

    - Et maintenant on va prendre son biberon comme un grand si non, maman va devoir te punir ! Crie presque Amélie pour que ses paroles soient bien enregistrées par le caméscope.

    Elle attrape le biberon vide, ouvre une bouteille de champagne d’un très grand cru pour en remplir le biberon et s’en servir une flutte. Du champagne à 280 euros la bouteille à boire au biberon est un sacrilège mais Denis trop heureux n’en a que faire ! Bien au contraire il joue le bébé qui veut son biberon et joue même en essayer de le maintenir avec des dents pour trinquer avec sa nurse diabolique. Amélie fait quelques photos supplémentaires avant d’aller la télévision et d’insérer un DVD très particulier avec des dessins animés et des seins animés mais cela il ne peut le savoir.

    Denis regarde un dessin animé de Donald lorsque l’on sonne au portail. Affolé il tire sur ses menottes mais elles résistent. Ses chevilles sanglées maintiennent ses jambes écartées, il est cloué au lit et ne peut vraiment rien faire pour se libérer quand il voit son épouse utiliser la télécommande pour ouvrir le portail.

    - C’est une surprise ! Lui crie Amélie en abandonnant Denis dans ses soudaines angoisses.

    Un beau sportif, grand et musclé entre dans la maison. Introduit au salon par Amélie ravie, il ne semble pas s’étonner de voir un bébé adulte en couche et body entravé sur un lit. Au contraire, il accepte une flutte de champagne et trinque avec sa femme qui en remet dans son biberon avant de lui coller dans la bouche. Tout cela met Denis extrêmement mal à l’aise, s’il savait !

    La surprise va être de taille pour Denis ! Vraiment de taille !

    La suite des mésaventures de Denis le bébé adulte martyrisé est sur le forum ABDL de Fessestivites ici : (C’est gratuit)http://www.fessestivites.com/


    Forum ABDL (Gratuit)
    Article récits et photos ABDL (Gratuit)


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :