• Chasteté puis couche, ma salope de femme

    Auteur : Ecrivaillon membre du réseau Fessestivites

    Avec mon amie rencontrée sur Fessestivites que je remercie au passage, nous avons exploré les voies interdites du libertinage qui ne nous a pas réellement comblés puis du BDSM. N’étant pas farouche, Lina a accepté de jouer des deux côtés du manche du martinet et s’est offerte à moi plus d’une fois pour des fessées cuisantes et des viols torrides. Pour les viols, je lui attachais les mains à la tête du lit avec une chaînette lorsque nous allions nous coucher et prenais beaucoup de plaisir à lui dire quand je lui faisais l’amour « là tu vas avoir du mal à me dire que tu as mal à la tête…. ».

    Si elle adorait les viols du soir, elle aimait nettement moins ceux du matin quand le sexe de l’homme affiche sa plénitude et nous montre les étoiles…. Mon plus gros délire était de la réveiller en la tirant par les pieds et puis de la prendre comme ça à la hussarde sans crier gare. Elle m’a traité de salop plus d’une fois mais comme notre jeu était le « viol » elle ne pouvait y échapper.

    Si j’aimais beaucoup la dominer puis la prendre quand j’en avais envie ou me faire tailler des pipes à toute heure, lorsque nous avons décidé de switcher, ma salope d’amour s’est vengée !

    Vous connaissez les femmes, quand elles veulent être sadiques et cruelles avec un homme, elles sont très perverses, surtout quand elles se font des amies sur le chat. On peut dire qu’elle a eu de très mauvaises relations sur Fessestivites, surtout avec Vivi une charmante garce bourrée de mauvaises idées ABDL !

    cage de chastetéSous prétexte de l’avoir délaissée pour regarder le match France-Angleterre, elle m’a imposé le port d’une cage de chasteté pendant une semaine. Le soir, ma salope d’Amour se faisait bouffer la chatte des heures quand ce n’était pas l’après-midi vautrée dans son canapé. Autant dire que plus d’une fois je bandais comme un taureau sauf qu’à chaque fois, j’avais l’impression de m’arracher les couilles et que ma bite voulait exploser la cage de chasteté. Le seul problème qui m’arrangeait bien fut une réelle et sérieuse irritation de ma peau à la racine de mon sexe. Devant l’inflammation réelle, Lina n’eut pas d’autre choix que de me retirer la cage de chasteté en m’indiquant que la punition était reportée. Et là, un soir sur le chat cette garce de Vivi, lui donna des astuces à la con que j’ai détestées. (Ses astuces et ses couches grrr) Mon amie commanda sur ABCplaisir.com un body sculptant puis des couches et acheta un bon mètre de chaîne et un cadenas.

    La semaine suivante, elle me fit porter la cage de chasteté pendant trois jours non stop mais comme elle avait ses règles, elle ne put se faire bouffer la chatte, ce qui fit que je suis resté chaste au sens propre du terme hormis quelques massages avec des huiles quelle affectionne. Au bout des trois jours, comme je transpire beaucoup, ma peau toute irritée l’obligea à me retirer la cage de chasteté et là, ma surprise fut de taille !!!!!!!!!!!!!!! Etendu sur le dos jambes écartées et mains attachées à la chaîne qui me servait pour ses viols, je la regardais avec un plaisir non dissimulé me talquer l’entre-jambe en affichant un sourire banane. Et là, surprise de chez surprise, de dessous l’oreiller Lina attrapa une couche et un body féminin qu’elle agita sous mon nez avec son air sadique que je n’aime pas. Devant ma résistance pour la couche, elle attrapa mes couilles et se mit à les serrer comme des citrons ! Cet endroit de l’anatomie masculine est notre faiblesse, je ne pus qu’abdiquer et soulever mes fesses pour qu’elle puisse y glisser sa putain de couche. Lina m’enfila le body sculptant par le bas puis mon pantalon dont elle remplaça la ceinture par la chaînette qu’elle ferma avec un cadenas.

    Body ABDL homme et femmecontrainte ABDL
    Elle m’expliqua ensuite que le body sculptant cachait totalement la couche et que sous mes vêtements au pire les gens pourraient penser que je portais un débardeur. Devant mes réfutations pour sortir avec ça, Lina mit une chaîne à mes chevilles et l’attacha aux pieds du lit puis, en grande salope, se mit à me faire des chatouilles en chevauchant mon pantalon à la hauteur du sexe. J’ai donc fini par abdiquer pour une fois les mains libérées accepter de finir de mettre le haut du body puis une chemise. Elle me promit de me le retirer si cela se voyait puis me libéra complètement. Debout devant le miroir de l’armoire, j’avais des doutes, elle fit des photos pour me convaincre et là, je fus obligé de constater que l’on ne voyait rien. C’est donc avec une couche et vêtu d’un body féminin caché sous mes vêtements que je suis allé faire les courses avec ma garce d’amour qui en a profité pour faire les boutiques.

    La nature ayant ses limites, mon premier pipi couche a eu lieu en pleine galerie marchande devant la vitrine d’une boutique. J’étais blême, j’avais l’impression que tout le monde me regardait. Mon second pipi couche eut lieu en fin d’après-midi au rayon viande du supermarché du coin, sous les yeux amusés de Lina qui comprit la chose à mon regard et au fait que j’étais immobile avec un regard stoïque devant les saucisses. La soir au coucher, une fois que mes mains furent attachées à la tête du lit, elle me changea comme un bébé, me lava puis me mit deux tonnes de crème contre les irritations puis me remit une couche. Si faire pipi dans la couche debout dans les boutiques fut dur, le faire au lit fut bien plus difficile mais le pire allait arriver.

    Au réveil, en ce dimanche de l’an de grâce 2013, je dus lui bouffer la chatte et la faire jouir sous peine de devoir faire mon « gros caca » dans ma couche, chose impensable pour moi. Une fois la belle comblée, si je puis dire, elle me libéra de la couche mais pas les poignets. C’est donc les mains liées que j’ai été conduit aux toilettes pour faire ma grosse commission porte ouverte sous ses commentaires ironiques. Une fois douché par Lina, (ça finalement c’est sympa) j’ai retrouvé ma cage de chasteté avec un certain soulagement. Toutes les nuits j’ai du porter une couche et dormir attaché puis passer une seconde journée en couche et body sauf que c’était au travail….

    Je ne remercie pas Vivi pour ses idées loufoques ni ABCplaisir.com qui vend de belles choses mais cruelles pour la fierté d’un homme.

    Compte-rendu rédigé pour Fessestivites.com à la demande de ma Maîtresse.

    Ecrivaillon

    REAGISSEZ à ce texte et venez partager vos expériences coquines sur le forum

    http://www.fessestivites.com/phpBB3/vos-recits-poemes-temoignages-et-dedicaces/chastete-puis-couche-ma-salope-de-femme-t1926.html

    Pin It

    votre commentaire
  • Cours de piano sous cahe de chasteté CB6000 avec une maitresse diabolique

    La vidéo de ce cours de piano avec une Maîtresse diabolique est ici

    http://www.fessestivites.com/fre/videos_gratuites/32_-Produits-boutique-en-action-reelle/1956_CB-6000-au-piano.html

    Pin It

    votre commentaire
  • Bloquées par l’idée de donner la fessée ?

    La fessée et les femmes

    Lors des discussions et échanges autour de la fessée, il apparaît très clairement que beaucoup de femmes sont bloquées à l’idée de donner une fessée érotique à leur mari.

    Ce sujet est abordé ici dans le forum Fessée du réseau Fessestivites
    http://www.fessestivites.com/phpBB3/post6002.html#p6002


    Ce sujet n’aborde pas la domination féminine ou le BDSM, merci d’essayer de rester dans la logique de la fessée comme plaisirs mutuels et partagés.

    CONSTAT

    Des milliers voir des millions de personnes aiment la fessée érotique.
    Des milliers voir des millions de personnes s’accordent à dire que la fessée érotique donne du plaisir.

    QUESTION :

    Pourquoi les hommes n’auraient-ils pas le droit d’avoir ce plaisir ?

    Cette question en génère d’autres bien plus insidieuses ou gênantes parce qu’elles affectent notre éducation judéo-chrétienne et la place de l’homme. L’homme dans notre éducation judéo-chrétienne se doit d’être fort, d’être le chef de famille, d’être la protection du foyer et celui qui apporte l’argent et la nourriture à la maison.

    OUI MAIS !

    Oui mais, la conjoncture fait qu’aujourd’hui, les femmes travaillent et contribuent économiquement à la vie du foyer.

    Oui mais, aujourd’hui certaines femmes travaillent pour « exister » socialement parlant car le ménage, la bouffe et l’éducation des enfants comme seul vernis social n’est pas toujours suffisant pour leur épanouissement.

    Oui mais, aujourd’hui certaines femmes sont chefs d’entreprise, politiciennes ou cadres supérieur voir même militaires ou dans les forces de l’ordre.

    La question que l’on peut se poser est donc pourquoi malgré ces révolutions sociétales sur la place et le rôle des femmes dans la société, fesser leur mari reste un blocage pour un grand nombre de femmes ?

    Est-ce parce qu’elles sont égoïstes en refusant de donner ce plaisir à leur mari ? (Question provocatrice je l’admets)

    Est-ce parce que dans notre éducation judéo-chrétienne, la femme touche là ses limites en désirant conserver l’homme sa place de « dominant protecteur » ?

    Si la réponse est « oui » à la dernière question, (lol là gente féminine va bondir) est-ce parce qu’elles sentent soumises à l’homme « dominant protecteur » ?

    STOP aux mauvaises langues ! Je ne prêche pas pour ma paroisse, traduire mes fesses LOL !
    Si j’ouvre ce post c’est parce que de nombreux membres masculins aimeraient partager les plaisirs de la fessée avec leurs épouses et se heurtent à des réfutations ou à leur propre gêne. Mes questions volontairement percutantes et provocatrices n’ont pour objectifs que de faire réagir et se poser des questions.

    Et vous, vous en pensez quoi ?

    RAPPEL : ce sujet n’aborde pas la domination féminine ou le BDSM, merci d’essayer de rester dans la logique de la fessée comme plaisirs mutuels et partagés.

    Ce sujet est abordé ici dans le forum Fessée du réseau Fessestivites
    http://www.fessestivites.com/phpBB3/post6002.html#p6002

    Pin It

    votre commentaire
  • Chasteté mon rêve s'est enfin réalisé

    Cage de chastetéUne modératrice de Fessestivites m'a gentiment expliqué que mon annonce n'était pas claire puis que ma façon d'aborder les femmes dominatrices n'était pas la bonne. Comme cela faisait des années que je surfais en vain pour n'arriver à rien sauf sur des professionnelles, j'ai décidé de suivre ses conseils sur son site. Il est même allé jusqu'à m'aider à faire mon annonce. Après tout, je n'avais rien à perdre à suivre ses conseils.

    Il m'avait également prévenu que ce serait long car trouver une Maîtresse célibataire qui en plus serait en recherche d'un homme pour vivre une vie de couple représente beaucoup de choses à faire coïncider en termes de paramètres.

    En février 2012, l'idée d'adresser un email de bonne Sait Valentin à toutes les Maîtresses m'est venue, je n'ai eu que trois réponses dont une qui allait me permettre de réaliser mon rêve de vie. Après x et x échanges par email puis sur le forum BDSM sur lequel je me suis exprimé en faisant attention à mes propos, la belle a accepté de me parler en privé sur le chat et même de se montrer en webcam quand nous étions en privé.

    Comme me l'avait indiqué le webmaster, au lieu de lui parler de mes désirs, je me suis intéressé à elle dans tous nos échanges et c'est elle qui un jour m'a demandé de lui parler de mes envies et fantasmes. Je lui ai alors expliqué que je désirai. Ma réponse fut claire.

    Je désirais vivre une vie de couple normale mais avec une femme dominante que je prendrai plaisir à rendre heureuse mais qui accepterait de prendre en charge ma sexualité voir même de gérer ma cage de chasteté. Je lui ai indiqué que je n'étais pas une larve dans la vie. J'ai ensuite ajouté que si j'acceptais avec grand plaisir de me soumettre sexuellement à ma femme, si une affinité naissait entre nous je ne serai jamais un compagnon carpette.

    Ma réponse lui a plu, (ouf) et elle m'a demandé sur le chat de lui donner mon numéro de téléphone en privé, chose que j'ai faite immédiatement. Son appel n'a pas tardé, nous sommes restés trois heures au téléphone........ Rendez-vous fut pris chez elle pour le vendredi suivant mais sans que je connaisse son adresse. Je devais l'attendre assis à la terrasse d'une brasserie de sa ville à 18h avec un sac de vêtements pour le week-end et ma cage de chasteté sur moi ainsi que toutes les clés du cadenas.

    J'ai pris le risque de faire 200 kilomètres pour rien et d'aller à ce rendez-vous et j'ai bien fait car depuis nous ne nous sommes plus quittés hormis le temps de l'organisation pratique de mon déménagement dans une ville plus proche de chez elle. En fait, je faisais 80 kilomètres aller retour pour aller travailler, en déménageant je n'en faisais plus que 60.

    Le premier week-end j'ai dû me soumettre à ses caprices qui en fait étaient très softs, par contre, nous sommes allés acheter un cadenas à combinaison pour ma cage de chasteté. Elle me l'a posé elle-même le dimanche soir avant que je ne reprenne la route pour rentrer chez moi le cœur chamboulé. Toute la semaine nous avons échangé de messages par email et en chat privé, elle me racontait ses journées, je lui racontais les miennes, elle jouait un peu les inquisitrice en me demandant de lui montrer ma cage de chasteté que je porte avec fierté depuis 2012 pour ma Maîtresse d'Amour. En janvier 2013 j'ai déménagé pour venir m'installer chez elle.

    NOTRE VIE BDSM

    Je ne vous parlerai pas ici de notre vie vanille ni des travaux que j'ai fait dans la maison, vous n'en avez rien à faire, mais plutôt de nous dans notre vie BDSM.

    Vous l'avez compris, je suis sous cage de chasteté 24h sur 24h ce qui n'est pas incompatible à de la tendresse et à de l'amour. N'étant pas maso, ma Maîtresse est très modérée dans ses pratiques SM avec moi, bien que d'après elle je progresse. Ma Maîtresse aime que je la masse, que je la caresse et que je lèche son intimité pour la conduire au plaisir. Son plaisir étant mon plaisir, je peux affirmer que je m'investis totalement dans cette tâche avec conviction et passion car j'adore cela. J'aime la sentir vibrer sous ma langue quand mes doigts fureteurs fouillent la vallée de tantale faisant tourner la tête aux hommes.

    Pour assouvir mes besoins, nous avons essayé le milking mais sans succès, j'ai donc le droit quand elle le décide de me masturber devant elle et d'éjaculer sur ses très jolis pieds. Là où c'est moins amusant c'est que je dois les lécher ensuite pour « déguster » ma semence..... Une fois par mois en moyenne voir un peu moins, nous faisons l'amour de façon conventionnelle, mais ma sadique de Maîtresse adorée n'étant pas très portée sur la pénétration fait tout ce qu'elle peut pour que je termine très vite. Elle appelle cela la pollution mais l'accepte malgré tout car elle sait que je l'aime et que je n'ai pas pour simple objectif de me vider les couilles. Après chaque rapport sexuel, nous pratiquons le facesitting pendant lequel je dois la lécher pour qu'elle soit propre avant de la faire jouir avec ma langue qu'elle adore.

    Ne pensez pas que nous ne faisons que ça, nos étreintes et caresses intimes sont très fusionnelles, tout comme nos baisers fougueux. Elle a trouvé son équilibre affectif, câlin et sexuel ainsi, cet équilibre vient à ravir compléter notre vie de couple. De mon côté, je suis ravi même si je n'aime pas mon sperme mais pour ma belle que ne ferais-je point ? Me révolter ? J'ai essayé une fois, je suis resté 30 jours sous cage sans aucune pause hormis la toilette et cela m'a rendu fou.

    Merci de m'avoir lu

    Ecrivaillon

    Pin It

    votre commentaire
  • Explications spéciales de l'effet cage de chasteté pour les dames

    Beaucoup de femmes ont du mal à comprendre l'effet de la cage de chasteté pour un homme. Je vais donc essayer de vous l'expliquer avec des mots « « « imagés » » » !

    chasteté chastityPour commencer, votre soumis sous cage de chasteté vit une domination en 24 / 24 et 7 / 7 même s'il est à 200 kilomètres de chez vous.

    POURQUOI ?

    • Parce que chaque fois qu'il va faire pipi, il pense à vous en devant s'asseoir.
    • Parce que chaque fois qu'il s'assoie sur une chaise, il pense à vous en devant s'asseoir.
    • Parce que chaque fois qu'il prend la voiture il pense à vous en devant s'asseoir.
    • Parce que chaque fois qu'il monte des escaliers, il pense à vous en devant lever les jambes.
    • Parce que la cage multiplie les envies d'aller faire pipi.

    MAIS IL Y A PIRE !

    • Parce que la nuit, une simple érection devient douloureuse, il est obligé de se lever pour aller faire pipi et se passer de l'eau froide car la cage tire fortement sur ses testicules.
    • Parce que le matin, l'érection matinale le rend fou !
    • Parce que la toilette est compliquée et longue s'il ne veut pas avoir d'odeur.
    • Parce que la cage de chasteté génère parfois des irritations sur les cuisses et la racine du sexe.
    • Parce que SANS aucune raison, il peut avoir une érection dans la journée, même dans la salle d'attente du dentiste !

    Comment voulez-vous qu'il ne pense pas à vous 24h / 24h avec votre cage de chasteté ? ? ?

    Voir les articles et conseils pour hommes et femmmes sur les cages de chasteté ici : 

    http://www.fessestivites.com/fre/Article/17_chastete/trucs-infos-astuces.html

    Chasteté féminine article

    UN PARALLELE POUR QUE LES DAMES COMPRENNENT MIEUX ENCORE

    Imaginez un instant que vous avez des pinces « « « spéciales » » » et indolores les lèvres de votre sexe.

    • Chaque fois que vous vous asseyez vous y pensez !
    • Chaque fois que vous vous montez des escaliers vous y pensez !
    • Chaque fois que vous vous montez dans la voiture vous y pensez !
    • Chaque fois que vous vous habillez vous y pensez !
    • Chaque fois que vous vous lavez vous y pensez !

    ET MAINTENANT, imaginez que ces pinces « magiques » et indolores sont sur votre clitoris. (Ben oui quoi, la cage agit sur la verge et les testicules)

    • Ces pinces se mettent à serrer toutes seules la nuit. Il faut vous lever et aller vous mouiller votre sexe pour qu'elles se desserrent.
    • Ces pinces se mettent à serrer toutes seules le matin au réveil et vous excitent alors que vous prenez votre premier café.
    • Ces pinces se mettent à serrer toutes seules soudainement et sans raison dans la journée.

    CONSTAT

    • Nous en conviendrons mesdames, ces pinces seraient donc une contrainte sexuelle en 24/ 24 pour vous car elles toucheraient votre sexe.
    • Si l'homme a des besoins différents de la femme, ce n'est pas de ne pas jouir qui le rend le plus fou, c'est tout ce qui est indiqué ci-dessus qui s'ajoute à sa frustration.

    Ensuite, se rajoutent des tonnes de choses que vous n'imaginez pas quand enfin il est à côté de vous.

    Pour en parler, vous pouvez rejoindre les adeptes de la cage de chasteté sur le forum chasteté ici :

    http://www.fessestivites.com/phpBB3/discution-de-chastete-f44/explications-speciales-de-l-effet-cage-de-chastete-pour-les-t1555.html

    ET puis pour érotiser vos sens, vous pouvez également voir des hommes en vidéo sous cage de chasteté ici

    http://www.fessestivites.com/fre/videos_gratuites/23_BDSM-Chastete-cage-ceinture.html

    Webmaster de Fessestivites

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique